Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Le solo intégral


Partie de l’activité considérée comme héroïque par certains et totalement irresponsable par d’autres, le solo intégral consiste à grimper une falaise sans assurage. On peut dans tous les cas reconnaître le travail mental exigé : passer plusieurs heures dans une voie, sachant pertinemment que vous n’avez pas le droit à l’erreur et que vous ne pouvez pas faire machine arrière demande un sang froid hors du commun. Cette pratique très spectaculaire aura le mérite d’avoir fait connaître l’escalade au plus grand nombre grâce à Patrick Edlinger au début des années 80, et continue à faire parler d’elle (s’il y a bien un grimpeur connu par le « grand public », c’est certainement Alain Robert pour ses ascensions de gratte-ciel en solo).

Contact

La Grimpe.com

Pour tout renseignement, propositions ou simplement pour dire bonjour, n'hésitez pas à nous laisser un message.

Retour